Comment garder votre chien au chaud durant l'hiver

Dogs Warm in Winter Hero

La première fois que votre chien entrera en contact avec la neige peut être une expérience très mémorable. Le voir sautiller, creuser dans la neige et essayer de la manger vous fera sourire. Poursuivez votre lecture pour apprendre comment garder votre chien au chaud par temps froid et dans la neige. 

Laissez votre chien s'habituer à la neige graduellement  

Lorsque votre chien entrera en contact avec la neige pour la première fois, assurez-vous de surveiller sa réaction. À moins qu'il ne frissonne ou n'essaie de retourner à l'intérieur, vous pouvez lui permettre de rester dehors pendant de plus longues périodes, à condition de le faire graduellement. Commencez par de courtes périodes à l'extérieur pour que ses pattes puissent s'habituer au froid.  

Rappelez-vous: la résistance au froid dépend du chien  

Les chiots ont de la difficulté à régulariser la température de leur corps à l'extérieur, et les chiens âgés peuvent avoir des problèmes de santé comme le diabète ou une altération du métabolisme qui rendent plus difficile leur acclimatation. Les petits chiens dont le pelage est plus mince sont également plus sensibles au froid que les chiens élevés pour être dehors par temps froid. 

Préparez votre chien 

Si vous remarquez que votre chien a facilement froid, munissez-vous de chandails, de manteaux ou de bottines pour chiens. Certains chiens ont même froid à l'intérieur en hiver! Si le pelage de votre chien est plutôt long, évitez de le raser durant l'hiver et essuyez-lui les pattes lorsqu'il entre à l'intérieur pour éviter que ses coussinets plantaires restent mouillés pendant longtemps.  

Quand fait-il trop froid pour faire sortir un chien? 

S'il fait un froid sibérien, limitez le temps que votre chien passera dehors. Faites appel à votre bon sens pour savoir s'il fait trop froid pour sortir votre chien. Si le vent froid pénètre dans votre manteau de ski, il fait vraisemblablement trop froid pour laisser votre chien jouer dehors pendant longtemps. Surveillez toujours les signes d'inconfort, par exemple si votre chien tient sa patte dans les airs parce que le sol est trop froid pour l'y déposer.   

Facilitez et raccourcissez les pauses-toilettes 

Pelletez un peu de neige pour exposer une parcelle d'herbe vers laquelle votre chien peut se diriger pour faire son envie. S'il a tendance à faire son envie sur le tapis, faites une promenade rapide avec lui pendant deux ou trois minutes et donnez-lui une gâterie chaque fois que vous rentrez à la maison. Ceci lui enseignera une nouvelle routine. S'il fait trop froid à l'endroit où vous lui faites habituellement faire sa pause-toilette, essayez un nouvel endroit où il y a moins de neige ou un endroit protégé des intempéries par une marquise ou autre.  

Faites attention au sel et au liquide antigel 

En hiver, il y a du gros sel partout, donc essayez d'empêcher votre chien d'en manger. Il n'est pas toxique, mais il peut provoquer des maux d'estomac. Et s'il se frotte contre les coussinets plantaires de votre chien, cela peut causer une irritation. Il peut être utile de vous procurer pour votre terrain du gros sel sans danger pour les chiens. 

Redoublez de vigilance pour empêcher votre chien d'entrer en contact avec de l'antigel. Ce dernier a un goût sucré, mais il est extrêmement toxique. Soyez à l'affût de substances bleues ou vertes dans les stationnements devant les demeures, sur les trottoirs et à la surface des voitures. 

Apprenez comment réchauffer votre chien 

Si votre chien vous semble trop froid, recouvrez-le d'une serviette ou d'une couverture. Si votre chien est à l'aise avec les sèche-cheveux, vous pouvez en utiliser un, à faible intensité, pour le réchauffer. Évitez les coussins chauffants, lesquels peuvent causer des brûlures du troisième degré. Cependant, si vous voulez quelque chose de chaud contre lequel pourra se blottir votre chien, donnez-lui une chaussette chaude remplie de riz sec du micro-ondes. Assurez-vous de la tester contre votre poignet pour être certain qu'elle n'est pas trop chaude.  

Si vous croyez que votre chien est trop froid, sachez que sa température corporelle normale se situe entre 38,3 °C et 39,2 °C. Pour prendre la température de votre chien, vous devez utiliser un thermomètre rectal.  

Traitez les coussinets plantaires craquelés  

Essayez un produit hydratant conçu pour les mamelles de vache pour soulager les pattes de votre chien. Après avoir appliqué quelconque produit sur ses pattes, gardez votre chien occupé avec des gâteries ou un labyrinthe alimentaire pour l'empêcher de se lécher les pattes. Si vous désirez éviter tout dommage aux pattes de votre chien, mettez-lui des bottines pour chien avant de sortir dehors ou assurez-vous de nettoyer ses coussinets plantaires chaque fois qu'il entre à l'intérieur. 

Faites faire beaucoup d'exercice à votre chien  

Il peut être difficile de se motiver à sortir faire de l'exercice avec votre chien par temps froid, mais si votre chien reste inactif, son énergie refoulée peut occasionner des comportements nerveux ou destructeurs. Une fois que votre chien aura l'habitude des températures extérieures et qu'il sera paré contre le froid, vous pouvez poursuivre vos promenades et continuer à jouer dans la cour avec lui. Vous pouvez même former des piles de neige dans votre cour pour en faire un parcours d'agilité! 

S'il fait carrément trop froid à l'endroit où vous vivez, essayez de trouver une salle d'entraînement intérieure pour chiens. Un labyrinthe d'alimentation est aussi une excellente option pour garder votre chien occupé durant les longs jours froids d'hiver.  

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel