Comment dresser votre chiot

Train Puppy Hero

Tous comme les êtres humains, les chiens sont des êtres sociables qui ont l'habitude, inhérente à leur nature, de faire partie d'une «meute». Votre chiot fera partie de votre famille, donc vous êtes responsable d'apprendre à le dresser et à lui apprendre les règles de la maison. Il apprendra en temps utile à respecter les règles que vous lui transmettrez. Il suffit que votre famille et vous lui montriez le chemin. Poursuivez votre lecture pour apprendre comment vous lancer et découvrir d'excellents conseils pour le dressage de votre chiot.  

Création de bonnes habitudes 

Pour mettre un terme à un comportement inapproprié chez votre chiot, suivez ces étapes de base: 

  • Parlez d'une voix basse et sérieuse pour capter l'attention de votre chiot. Dites: «Aaah!» Cela créera chez lui un effet de surprise; il arrêtera ce qu'il était en train de faire et attendra la suite des directives. 
  • Distrayez-le ou faites-lui part d'un comportement acceptable à adopter. 
  • Félicitez-le lorsqu'il se conduit bien. D'une voix enjouée et légèrement aigüe, dites-lui: «Bon chien!» et récompensez-le avec une caresse douce ou une gâterie. 

Comment dresser votre chiot au moyen du renforcement positif 

Votre chiot a beaucoup à apprendre et il peut mettre du temps pour acquérir les principes de base. Il est important d'employer la méthode du renforcement positif le long de son apprentissage. Bien des personnes choisissent de punir leur chiot pendant son dressage lorsqu'il fait quelque chose de «mal». Cependant, il est préférable de le motiver en le louangeant ou en le flattant lorsqu'il suit les règlements.  

Si les louanges ne suffisent pas pour le motiver, les gâteries en modération ou le lancer du bâton comme récompense sont de bonnes solutions de rechange. En employant la méthode du renforcement positif pendant le dressage de votre chien, il apprendra à associer dressage et bon comportement aux louanges, marques d'affection et gâteries. Cette association positive motivera aussi votre compagnon à vous écouter et à bien se conduire.  

Trucs pour le dressage d'un chiot 

Voici quelques lignes directrices pour le dressage d'un chiot. Rappelez-vous: chaque chiot est unique, donc vous aurez peut-être à modifier votre technique de dressage pour qu'elle fonctionne. Si votre chiot n'accomplit aucun progrès, vous pouvez avoir recours à un dresseur de chiots qualifié ou à un professionnel du comportement. 

Passez à l'action  

Vous devriez commencer à dresser votre chiot dès qu'il arrive chez vous! Apprenez-lui à distinguer le bien du mal dès sa première journée avec vous, puis continuez à imposer ces règles au fur et à mesure qu'il grandit. Pendant son dressage assurez-vous de faire les suivants: 

  • Utilisez un ton neutre lorsque vous annoncez une commande. 
  • Félicitez votre chiot d'une voix aigüe, mais calme, pour éviter qu'il devienne surexcité ou distrait. 

Si vous loupez une partie de votre dressage, ne vous en faites pas. Contrairement à la croyance populaire, vous pouvez enseigner à un vieux chien de nouvelles astuces! En cas de problèmes en cours de dressage, consultez sans faute votre vétérinaire.  

Soyez cohérent et patient 

Un lien fort vous lie à votre chiot, donc une communication claire et cohérente est cruciale à son dressage. Inculquez-lui des actions positives en le récompensant et enseignez-lui ce que veut dire «non» en le guidant vers un comportement souhaitable. Il est essentiel d’être explicite lorsque vous lui montrez à différencier le bien du mal, sinon il deviendra confus.  

Soyez ferme, cohérent et patient. Continuez de montrer à votre chiot ce qu'il doit faire jusqu'à ce qu'il comprenne et louangez-le par la suite. Si vous n'êtes pas cohérent, il ne le sera pas non plus.  

Gâteries à titre de récompenses 

Une gâterie ou une croquette peut être un moyen efficace de féliciter votre chiot pour son apprentissage. Cependant, votre chiot doit travailler pour mériter sa gâterie. Aussi, les gâteries ne doivent pas être sa seule récompense à long terme. Quoiqu'il soit bien de commencer le dressage avec des gâteries, vous devriez graduellement les remplacer par des louanges. Avant longtemps, votre chiot n'aura besoin que d'éloges pour bien se conduire.  

Correction  

Il est attendu que votre chiot ait un comportement répréhensible. Votre chiot se conduit mal simplement parce qu'il croit qu'il est permis d'agir ainsi. Il revient à vous de lui montrer comment bien se conduire. Rappelez-vous: vous devez le surprendre sur le fait et non le punir pour un acte accompli dans le passé. Il ne comprendra pas pourquoi vous le punissez à moins que la punition accompagne un acte s'étant produit très récemment.  

Commandes basiques à enseigner à votre chien 

Voici quelques commandes basiques pour lancer votre parcours de dressage avec votre chiot. 

«Assis!»  

  1. Captez d'abord l'attention de votre chiot. 
  2. Tenez une croquette devant le museau de votre chiot. 
  3. Utilisez la commande «assis!» 
  4. Lorsque vous prononcez la commande, déplacez la croquette vers l'arrière de la tête de votre chiot, ce qui le poussera à s'asseoir. Dès qu'il s'assoit, donnez-lui la gâterie et couvrez-le d'éloges. 
  5. Le synchronisme est important, donc quand vous commencez son dressage, louangez votre chiot et donnez-lui la croquette dès que ses fesses touchent le plancher. Tenez-vous prêt. Votre but est de créer un lien entre la commande verbale «assis» et la récompense. 
  6. Cessez graduellement de faire le mouvement de la main lorsque votre chiot aura appris à s'asseoir systématiquement. 

«Reste!» 

  1. Une fois que votre chiot aura appris à s'asseoir, placez votre main à plat devant son visage et prononcez la commande: «Reste!» 
  2. Faites lentement un pas vers l'arrière, sans lui tourner le dos. 
  3. Si votre chiot se lève, refaites un pas vers lui. 
  4. Si votre chiot demeure en position assise, récompensez-le d'une gâterie et couvrez-le de louanges. 
  5. Répétez jusqu'à ce que votre chiot apprenne à rester systématiquement assis. 
  6. Reculez maintenant d'un pas ou deux. Si votre chiot vous suit, recommencez, en augmentant graduellement la distance et toujours en prononçant la commande. 
  7. «Libérez» votre chiot en lui demandant de venir. 
  8. Rappelez-vous: louangez-le, mais faites-le calmement. Trop d'enthousiasme l'excitera, et il aura de la difficulté à rester assis. 

«Couché!»  

  1. Commencez par ordonner à votre chiot de s'asseoir. 
  2. Tenez une croquette devant le museau de votre chiot. 
  3. Placez la croquette sur le sol sans la relâcher, juste devant les pattes avant de votre chiot, puis tirez-la lentement vers vous sur le sol, comme si vous traciez la lettre «L» avec la croquette. Puisque vous avez une croquette dans la main, votre chiot sera enclin à la suivre. 
  4. Lorsque votre chiot se couche, dites «couché!» et louangez-le calmement. 

«Viens!» 

  1. Attachez la laisse de votre chiot à son collier. 
  2. Un jouet dans la main, reculez de quelques pas sans tourner le dos à votre chiot. S'il vous suit, demandez à votre chiot de s'asseoir ou de rester pour pouvoir reculer. 
  3. Ordonnez-lui de venir, puis louangez-le calmement. 
  4. Augmentez la distance et retirez la laisse une fois que votre chiot semble avoir appris la commande. 

«Au pied!» 

  1. Si possible, brûlez le trop-plein d'énergie de votre chiot avant de le promener.  
  2. Pendant que vous promenez votre chiot en laisse étroitement à votre côté, dites «au pied!» et commencez à marcher. 
  3. Détendez peu à peu sa laisse, graduellement. Lorsque votre chiot marche à vos côtés, interagissez avec lui (en établissant un contact visuel) et donnez-lui des gâteries et des louanges lorsqu'il s'y prend bien. Lorsque votre chiot se retrouve derrière vous, il courra pour vous rattraper. Communiquez avec lui et amusez-vous. 
  4. Couvrez-le chaleureusement de louanges lorsqu'il vous rattrape. 
  5. Vous pouvez vous entraîner à la commande «assis!» et même dresser votre chien en petits cercles dans le sens des aiguilles d'une montre ou en figures huit. Ceci l'encouragera à porter attention. 

À savoir  

  • Vous pouvez commencer à enseigner la commande «assis» à un chiot dès l'âge de sept semaines et passer successivement à d'autres commandes. 
  • L'heure des repas offre une occasion très favorable au renforcement du dressage. Le moment de son repas venu, appelez votre chiot depuis l'endroit où vous lui donnez à manger et demandez-lui de s'asseoir avant de le laisser manger. 
  • Ne réprimandez pas votre chiot et n'utilisez pas un ton menaçant lorsqu'il fait quelque chose de mal. Au lieu de le motiver, ceci l'effrayera et le rendra confus.  
  • Les jeux sont aussi une excellente façon d'enseigner quelques commandes de base à votre chiot. Pour une liste de jeux à jouer avec votre chiot, lisez notre article sur comment jouer avec votre chiot.  
Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel

Find the Right Product for Your Dog

Product Selector Hero

Purina offers formulas designed for any dog's unique needs and preferences. We'll help you find the perfect match.