Comment éviter les «accidents» des chiots

Prevent Puppy Accidents Hero

Même les chiens bien dressés ont parfois de petits accidents, mais voici quelques conseils pour prévenir les éventuelles fuites.

Si sa cage est trop grande, votre chien risque de dormir dans un coin et de se soulager dans un autre. Il doit avoir assez d’espace pour pouvoir se mettre debout, se coucher et se retourner – mais c’est à peu près tout. Placez de la nourriture et de l’eau à l’extérieur de sa petite habitation, afin qu’il ne se trouve jamais dans sa cage avec la vessie pleine. De plus, veillez à faire sortir votre chien pour qu’il fasse ses besoins avant de le laisser seul pendant une longue période.

Pour parer aux accidents, vous pouvez également: éviter les changements soudains dans le régime alimentaire de votre chien, supprimer les collations en fin de soirée et faire en sorte qu’il passe suffisamment de temps dehors. Ajoutons qu’en cas de petit accident, vous devez nettoyer la partie souillée à l’aide d’un neutralisant d’odeurs animales, afin que votre chien ne soit pas tenté de reproduire son erreur.

Comment apprendre à mon chiot à faire ses besoins quand je le lui ordonne?

Il n’est pas toujours très agréable d’attendre que le chien fasse ses besoins surtout s’il est 3 h du matin et qu’il pleut à verse! Vous pouvez lui inculquer une petite discipline.

Chaque fois que vous le sortez, amenez-le à un lieu précis qui lui servira de «toilettes». Si le chien s’éloigne, ramenez-le à cet endroit. Cela lui indiquera clairement qu’il est là pour faire ses besoins, pas pour jouer.

Chaque fois que vous sortez votre chiot pour qu’il se soulage, dites-lui la formule que vous aurez choisie, par exemple: «C’est le moment!», «Fais tes besoins!», etc., et attendez. Ne lui donnez pas d’autre ordre. Dès qu’il obéit, félicitez-le d’une formule en un ou deux mots, toujours la même (par exemple: «Bon chien!») ou en le caressant. Votre chiot souhaite vous faire plaisir. Vous lui montrez ainsi qu’il a compris ce que vous attendiez de lui. Vos expéditions nocturnes sous une pluie battante se feront moins longues.

Comment empêcher mon chiot de faire ses besoins dans la maison?

Si vous le prenez sur le fait, agitez une boîte de boisson gazeuse remplie de pièces de monnaie (ou de cailloux) ou dites «Ahhh» d’un ton grave. Il s’arrêtera net. Ensuite, sortez-le pour qu’il finisse de se soulager dehors. Félicitez-le avec enthousiasme chaque fois qu’il obéit à votre consigne «Fais tes besoins!». Si vous ne surprenez pas votre chien sur le fait, il n’y a rien à faire, ni à dire: la punition a posteriori ne fonctionne pas. Dès que votre animal a fini de manger, de boire ou de faire la sieste, amenez-le systématiquement à l’endroit désigné pour lui servir de toilettes. Vous pouvez aussi le sortir à heures fixes et le féliciter chaque fois qu’il se soulage au moment où vous le lui demandez.

Cette méthode en quatre étapes vous aidera à enseigner la propreté à votre chiot.

  1. Établissez un horaire pour l’exercice physique et les repas (nourriture et eau). Cette régularité rendra ses besoins d’élimination plus prévisibles et facilitera l’apprentissage de la propreté.
  2. Pour déterminer le nombre maximal d’heures que votre chiot peut passer dans sa cage, ajoutez 1 à son âge en mois. Par exemple, s’il a 4 mois, le temps maximum est de cinq heures. Pour un chien adulte, ne dépassez pas huit ou neuf heures.
  3. Si vous enfermez votre chiot plus longtemps, veillez à ce qu’il dispose d’un espace adéquat pour se soulager. Si possible, engagez un voisin de confiance pour le sortir le midi. Cette formule facilitera non seulement son apprentissage de la propreté, mais aussi sa socialisation. Surveillez toujours votre chiot pour éviter les «accidents».
  4. Félicitez votre chiot chaque fois qu’il se comporte bien. Vous l’inciterez ainsi à reproduire ce comportement. En cas d’accident, demandez-vous d’abord si vous aviez pris toutes les mesures de prévention nécessaires. Rappelez-vous, l’éducation de votre chiot repose entièrement sur vous.

Que faire si le chiot s’est soulagé à l’intérieur? Pas de panique! Certains produits fonctionnent très bien. Informez-vous auprès d’un professionnel. Vérifiez que le produit contient de l’essence d’orange, de citron ou d’agrumes, du zeste d’agrumes ou du limonène. Ces ingrédients sûrs et non toxiques font plus que masquer les odeurs avec du parfum, ils les éliminent. Achetez pour commencer un petit format, mais préparez-vous à investir dans un grand format si le produit vous convient.

Comment ramasser les déjections de mon chiot?

Votre chiot ne connaît pas les règles du savoir-vivre. C’est donc à vous de désigner l’endroit qui lui servira de toilettes. C’est aussi à vous de faire place nette une fois qu’il s’est soulagé. Vous devez par conséquent posséder de bons outils.

Pour la promenade, le sac en plastique constitue la solution la plus pratique, car il se range facilement dans la poche ou le sac. À la rigueur, n’importe quel autre matériau peut convenir. À la maison, les petites pelles qu’on trouve dans le commerce sont idéales.

L’essentiel est que votre chien ne laisse pas de «souvenirs» derrière lui. Les chiens sont interdits dans certains parcs à cause précisément des «cadeaux» qu’ils laissent derrière eux. Pour que le parc et la ville restent agréables pour tous, il est important que chacun veille à leur propreté. Notre rôle en tant que voisins et citoyens responsables est donc de nettoyer les «oublis» de nos compagnons à quatre pattes.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel