Signes de maladie

Puppy Illness

Même le chiot le mieux soigné peut tomber malade ou se blesser. Il est donc bon de pouvoir reconnaître certaines maladies d’après les symptômes suivants. Si votre chiot présente l’un d’entre eux ou tout autre signe inhabituel, consultez immédiatement votre vétérinaire: 

  • Perte d’appétit pendant plus d’une journée. 
  • Diarrhée, constipation ou difficulté à uriner. Amenez immédiatement votre chiot chez le vétérinaire s’il est incapable d’éliminer en dépit d’efforts, ou si ses urines et ses selles présentent des traces de sang. 
  • Vomissements. Amenez immédiatement votre chiot chez le vétérinaire si les matières vomies contiennent du sang ou toute autre substance inhabituelle. 
  • Fièvre. Elle se manifeste par une truffe sèche et chaude, des yeux ternes et une augmentation perceptible de la température corporelle. 
  • Douleur. Si votre chiot semble éprouver des douleurs fortes ou continues, consultez immédiatement le vétérinaire. 
  • Halètement excessif ou difficulté à respirer. Des soins sont immédiatement nécessaires si la respiration est bruyante, si la langue est bleue ou si le souffle de votre chiot est oppressé. 
  • Toux et éternuements. 
  • Secousses de la tête. Elles peuvent indiquer une accumulation de cérumen, une infection de l’oreille ou la présence d’un corps étranger dans l’oreille. 
  • Claudication. Méfiez-vous d’une claudication soudaine sans cause apparente. 
  • Mordillage ou grattements constants. Consultez immédiatement le vétérinaire s’ils deviennent si intenses que votre chiot risque de s’automutiler. 
  • Morsures ou autre comportement agressif ou inhabituel de la part d’un chiot de caractère ordinairement placide. 
  • Manque d’énergie ou tendance à se cacher. 
Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel