Comment aider votre chiot à composer avec l'angoisse de séparation

Separation Anxiety Hero

L'angoisse de séparation survient lorsque votre chiot devient très perturbé chaque fois que vous quittez votre demeure. La plupart des chiots veulent être près de leur être humain préféré et peuvent afficher des comportements indésirables si on ne leur a pas appris comment être seuls. La meilleure approche est d'aider votre chiot à s'ajuster peu à peu au fait de se retrouver seul. 

Rappelez-vous: la majorité des chiots ne sont pas prêts à être laissés seuls en liberté et sans supervision dans votre demeure avant qu'ils n'aient au moins un an et demi. Si vous prévoyez de laisser votre chiot seul à la maison, assurez-vous de le mettre en cage ou de le confiner à une aire sûre dans votre demeure. Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus au sujet de l'angoisse de séparation chez les chiots et savoir comment aider votre chiot s'il présente certains des symptômes courants.  

Signes d'angoisse de séparation  

Si votre chiot souffre d'angoisse de séparation, vous remarquerez sûrement des changements dans son comportement. Surveillez les signes d'angoisse de séparation suivants:  

  • Mictions ou défécations impropres dans la maison  
  • Jappements ou hurlements excessifs 
  • Mastication excessive ou autres comportements destructeurs à la maison   

Comment aider un chiot à composer avec l'angoisse de séparation  

Il peut être difficile d'entendre votre chiot pleurer dès que vous ouvrez la porte. Poursuivez votre lecture pour des conseils sur l'apaisement de l'angoisse de séparation de votre chiot.  

Créez une routine 

Une routine peut être bénéfique tant pour vous que votre chiot. Le fait de quitter la maison et de rentrer aux mêmes heures tous les jours aidera votre compagnon à quatre pattes à s'ajuster à l'expérience de votre départ et réduira son angoisse de séparation.  

Récompensez-le lorsqu'il est silencieux  

Récompensez-le lorsqu'il est silencieux par des louanges sans agitation et possiblement au moyen d'une gâterie, comme une croquette, par exemple. Commencez par laisser votre chiot seul pendant quelques minutes à la fois, puis prolongez graduellement le délai de votre retour. Limitez l'attention que vous lui donnez lorsque vous êtes à la maison, pour que l'ampleur du choc soit moindre lorsque vous vous en allez. Aussi, récompensez votre chiot en lui donnant une gâterie et de l'attention lorsqu'il reste couché silencieusement loin de vous. 

Prévoyez du temps pour le jeu et l'exercice  

Programmez une heure désignée au jeu avec votre chiot tous les jours. Un moyen de calmer votre chiot consiste à le promener avant de partir pour la journée. Après cet exercice, il aura besoin d'une sieste, ce qui vous donnera l'occasion parfaite de partir. Si vous travaillez et n'avez pas le temps de promener votre chiot, songez à engager un promeneur de chiens pour lui donner une pause en mi-journée. Pour des idées de jeux à jouer avec votre chiot, lisez notre article sur comment jouer avec un chiot.  

Faites jouer de la musique  

Non, vous n'êtes pas un «propriétaire farfelu» si vous décidez de laisser allumée la télé ou la radio pour votre chiot lorsque vous quittez la maison. Faire jouer de la musique ou un livre audio ou laisser la télé allumée peut aider votre chiot à se distraire. De plus, le son d'une voix humaine peut l'aider à se sentir moins seul.  

Essayez des casse-têtes ou des jeux stimulants  

Les labyrinthes d'alimentation sont un excellent moyen de réduire l'anxiété et maintenir stimulé le cerveau de votre chiot. Versez la moitié de sa ration quotidienne recommandée dans un labyrinthe d'alimentation tous les matins, puis remplissez-le de nouveau tous les soirs. Votre chiot passera sa journée agréablement occupé, ce qui l'aidera à apaiser son anxiété.  

Restez calme et confiant  

C'est vous, le chef de la meute, donc votre chiot suivra votre exemple. Si vous éternisez les adieux avec votre chiot, cela suscitera des sentiments d'angoisse de séparation chez lui. Dites-lui plutôt rapidement au revoir. Si vous ne pouvez résister de prolonger les adieux, faites-le en flattant votre chiot et le couvrant de louanges à peu près 10 ou 20 minutes avant votre départ. Vous pourrez ensuite partir sans culpabiliser! 

Si vous devez partir subitement et n'avez pas le temps de promener votre chiot ou de créer un jeu pour le divertir quand vous serez parti, donnez-lui un de ses jouets préférés pour le garder occupé. En suivant les conseils susmentionnés, vous apaiserez les symptômes d'angoisse de séparation de votre chiot et l'aiderez à se sentir à l'aise lorsque seul à la maison.  

Signes d'angoisse de séparation grave 

La plupart des chiens, surtout les chiots, gémissent ou pleurent un peu lorsque laissés seuls. La véritable angoisse de séparation se définit par un comportement destructeur ou perturbateur, comment déchiqueter le contenu de toute une pièce, japper ou gémir sans arrêt ou désapprendre la propreté chaque fois que vous partez. Souvent, ces phénomènes commencent immédiatement après votre départ. Dans de tels cas, il peut être utile de consulter un dresseur de chiens qualifié ou un professionnel du comportement. 

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel
Articles Associés
Puppy First Night Listing

Quand votre chiot arrivera chez vous, montrez-lui l’endroit où il pourra faire ses besoins et laissez-lui un peu de temps pour s’étirer. Placez-le ensuite dans sa cage afin qu’il profite d’un moment de tranquillité.

How to Bathe a Puppy Listing

Votre chiot commence à sentir mauvais? C'est normal! Il court partout, il joue et il explore, et il transpire lorsqu'il fait tout ça. Si l'odeur de votre chien vous fait froncer le nez, il est peut-être temps pour un bain.   

Puppy Socialization Listing

Avez-vous déjà vu deux chiots qui font connaissance pour la première fois? Une première rencontre positive n'arrive pas par accident.