Jazz et Little Bits

OTTAWA, ONTARIO

JAZZ et LITTLE BITS, deux épagneuls cocker, ont sauvé la vie à leur maîtresse, Susan Anderson, qui venait de subir une crise d’épilepsie, tandis qu’elle faisait du jogging dans un parc près de Kemptville. Jazz s’est alors couché sur sa maîtresse pour la tenir au chaud, tandis que Little Bits s’est mis à aboyer avec frénésie pour alerter le compagnon de Susan, plus loin en avant.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel