Beau

CHÂTEAUGUAY, QUÉBEC

À 4 h le lundi 14 mai 2002, Mona Melanson dormait à poings fermés dans son appartement de Châteauguay alors qu’un incendie faisait rage dans son immeuble. Mona dormait si profondément que l’alarme d’incendie ne l’a même pas dérangée. C’est seulement lorsqu’elle a entendu son chat de quatre ans, Beau, se jeter à répétition contre la porte fermée de sa chambre qu’elle s’est finalement réveillée.

Encore à moitié endormie, Mona ne comprenait pas pourquoi Beau était si agité au milieu de la nuit, lui qui ne se comportait jamais de la sorte. Elle s’est donc levée rapidement pour voir ce qui le troublait. En ouvrant la porte, elle a découvert qu’une fumée si épaisse envahissait son appartement qu’elle ne pouvait même pas voir le bout du couloir.

Mona et Beau n’ont pas eu le choix de se réfugier sur leur balcon du deuxième étage, car toutes les autres issues étaient bloquées. Terrifiés, ils ont appelé à l’aide jusqu’à ce que le service d’incendie de Châteauguay vienne à leur rescousse.

Selon Mona, Beau lui a sauvé la vie

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel