Missy

HAMILTON, ONTARIO

Missy, un terrier de 14 ans, a été adoptée par la famille Blanchard en 1996. Elle était dans un refuge de Thunder Bay en Ontario depuis plus de deux semaines quand sa famille l’a choisie, le jour même où elle devait être euthanasiée. D’abord adoptée comme simple animal familier, Missy s’est avérée avoir un instinct pour prédire les crises de panique récurrentes de Stephanie, la fille du couple. Comme les crises étaient prévisibles, les médecins ont posé un diagnostic officiel et ont encouragé les Blanchard à faire dresser Missy comme chienne d’assistance médicale. Missy a donc été admise à un programme de formation intense, où elle a appris des techniques d’alerte et d’intervention, en plus de suivre des cours de dressage et de socialisation. Les crises de panique de Stephanie ont empiré et elle a finalement reçu un diagnostic d’épilepsie. Missy peut détecter les crises d’épilepsie de Stephanie jusqu’à 15 minutes à l’avance, pour lui permettre de se rendre en lieu sûr à temps. Si Stephanie a une crise en public, Missy est responsable de la protéger. Elle est entraînée à s’allonger sur sa maîtresse et à ne laisser que des policiers en uniforme s’approcher d’elle.

Missy prend son rôle de chien d’assistance très au sérieux et surpasse les attentes. Un soir en 2004, lorsque Stephanie vivait à Terrace Bay en Ontario, celle-ci est allée souper chez son amie Laura. Alors qu’elles se préparaient à sortir pour passer la soirée chez le père de Laura, Missy, qui ne lâchait pas Stephanie d’une semelle en temps normal, a refusé de quitter la maison. C’était un comportement très étrange de la part de la chienne, mais rien ne pouvait la faire changer d’avis. Stephanie et Laura ont donc finalement décidé de la laisser avec la mère de cette dernière, Barb Langley, pour la nuit. Plus tard ce soir-là, le père de Laura a reçu un appel de Barb. Elle s’exprimait comme si elle était endormie. Il s’apprêtait à raccrocher lorsqu’il a entendu Missy aboyer frénétiquement à l’autre bout du fil. C’était inhabituel, car Missy était très bien dressée et ne jappait qu’en cas de problème. Le père de Laura a décidé d’aller chez Barb pour s’assurer que tout allait bien. À son arrivée, il a découvert que Barb avait subi un AVC, qu’elle n’arrivait pas à parler et que le côté gauche de son corps était immobilisé. Il a appelé une ambulance et Barb a pu être traitée à temps, les chances de rétablissement d’un traumatisme majeur étant plus grandes en cas d’intervention au cours de la première heure. Tout ça parce que Missy a insisté pour rester auprès de Barb.

Barb et sa famille doivent tout à Missy. Sans elle, Barb aurait pu garder des séquelles permanentes de son AVC ou même y succomber, car elle ne pouvait pas appeler à l’aide. Grâce au sixième sens et à la détermination de fer de Missy, Barb réalise maintenant son rêve de voyager autour du monde.

Missy, âgée de 14 ans, s’illustre aux côtés de Stephanie tous les jours. Son expérience avec Missy a inspiré Stephanie à devenir dresseuse et éducatrice canine professionnelle. Même si elle habite maintenant à Hamilton en Ontario, elle retourne régulièrement à Terrace Bay pour offrir ses services de dressage.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel