Ace

HAMILTON, ONTARIO

Ace, un berger hollandais énergique et exubérant âgé de 5 ans, a été adopté par Ray Lau. Ray savait très bien qu’Ace avait tout le potentiel pour devenir un excellent chien de recherche et sauvetage mais ignorait à quelle vitesse Ace serait en mesure de relever le défi. 

À la fin décembre 2008, la région d’Ancaster, Ontario, a été frappée par une tempête de neige terrible qui devait durer plusieurs jours. Il s’agissait de la pire des tempêtes que la ville ait connu au cours de ces dernières années ; on demanda aux résidents de rester chez eux, d’attendre que la tempête se calme et d’éviter de conduire. Au plus fort de la tempête, une dame de 55 ans a été rapportée manquante par les membres de sa famille. La police trouva son véhicule abandonné et à moitié enterré sous la neige, dans un champ sur le bord d’une route rurale une journée après qu’elle ait été portée disparue, mais on ignorait où elle pouvait se trouver. Tout le monde était très inquiet et à la fin de chaque journée, l’équipe de recherche et sauvetage de la police de Hamilton craignait le pire.

Le sergent-chef Mark Cox de l’équipe de recherche et de sauvetage des services de police de Hamilton était le directeur des recherches et coordonnait l’enquête. Après un jour et demi sans indice, il était prêt à accueillir d’autres bénévoles pour la recherche, y compris Ray Lau et Ace. C’était la première fois qu’Ace se lançait dans une véritable recherche.

Ray et Ace cherchaient déjà depuis trois heures lorsque Ace se mit à courir brusquement en indiquant qu’il avait décelé une odeur humaine, comme on lui avait appris durant ses exercices de formation intenses hebdomadaires. Ray observait Ace qui se rapprochait de la source d’odeur humaine, ressemblant à un champ couvert de neige. Ace couru dans la neige profonde à toute vitesse sur 75 mètres environ. Puis, il s’arrêta brusquement, baissa la tête et commença à japper dans la neige d’une manière répétée. Ray se précipita près d’Ace pour voir pourquoi il jappait. En se baissant, Ray aperçu un visage qui dépassait de la neige. Après trois jours, la femme avait été retrouvée.

Ray s’attendait au pire et croyait devoir être le porteur d’une mauvaise nouvelle, mais à la surprise de tous, la femme enterrée sous la neige, était encore vivante et consciente. Ray lui indiqua que de l’aide était en route, la dégagea de la neige et la recouvrit de sa veste, tout en communiquant avec le centre de commandement. Le personnel du centre médical arrivera rapidement sur place et la femme fut conduite à l’hôpital. Elle avait survécu pendant 72 heures dans des températures glaciales, au milieu d’une tempête de neige, emprisonnée sous presque un mètre de neige. Si Ace ne l’avait pas trouvée à ce moment-là, les résultats auraient pu être tragiques.

On pourrait dire que Ace était prédestiné pour son nouveau rôle de chien de recherche et de sauvetage. En très peu de temps, Ace s’est avéré être un partenaire dévoué, un travailleur excellent, un sauveur de vie et en fin de compte un héro. Il a été en mesure d’accomplir ce que les chercheurs n’avaient pas pu réaliser en trois jours : c’est-à-dire trouver la victime et lui sauver la vie. Ace a démontré ce jour-là ce qu’il était capable de faire.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel