Nemo

TORONTO, ONTARIO

On peut décrire Nemo, le chat de vingt et une livres/neuf kilogrammes et demi d’Angela et Peter Papadimitriou, comme étant affectueux, aimant et chaleureux, et même plaisamment dodu. Mais, grâce à la ténacité dont a fait preuve ce chat le 1er septembre 2008, on peut ajouter de nouveaux épithètes à la liste : sauveteur, héros et meilleur ami. 

Pendant des années, Nemo a réveillé chaque matin Peter pour obtenir son déjeuner. Il était donc insolite que Nemo saute sur le lit au petit matin du 1er septembre en quémandant l’attention d’Angela. Il a commencé à miauler, à donner des coups de pattes et à pousser du museau sans arrêt contre Angela. Bien qu’il soit de notoriété publique que Nemo apprécie les câlins, l’urgence que traduisaient ses miaulements et ses coups de tête indiquait qu’il voulait se faire remarquer. Même après le réveil d’Angela pour voir ce qui n’allait pas et pour témoigner à Nemo un peu de l’attention qu’il semblait désirer, il ne se calma pas. Nemo continuait de miauler et rien ne semblait pouvoir l’arrêter.

Angela se retourna pour demander à son mari, Peter, ce qu’il pensait du comportement étrange de Nemo. Angela était sûre qu’il devait trouver irritant lui aussi le boucan produit par le chat. Angela se tourna vers Peter et appela son nom à quelques reprises, mais il ne répondait pas. Elle le retourna et lui secoua légèrement l’épaule pour le réveiller, mais rien ne se passa. Enfin, Angela tâta le pouls de Peter et posa la main sur sa poitrine. C’est à ce moment qu’elle se rendit compte qu’il ne respirait pas et que son cœur ne battait plus.

Prise de panique, Angela sauta du lit et tenta d’avertir son voisin. Comme il ne répondait pas, elle appela le 911 le plus rapidement qu’elle put. Elle expliqua l’urgence et on envoya immédiatement une ambulance en lui recommandant de commencer la RCR. Les ambulanciers paramédicaux sont arrivés en quelques minutes au chevet de Peter. Au moyen d’un défibrillateur et au bout de plusieurs essais, les ambulanciers ont heureusement réussi à faire repartir le cœur de Peter. Ils le placèrent ensuite délicatement sur une civière et l’amenèrent immédiatement à l’hôpital.

Peu après cet incident terrifiant, Peter eut une opération au cœur et il est depuis revenu à la maison pour se remettre. Son état est stable aujourd’hui. Si Nemo n’avait pas senti que quelque chose n’allait pas et n’avait pas persisté dans son comportement pour réveiller Angela à ce moment-là, elle ne se serait peut-être pas aperçue que le cœur de son mari avait cessé de battre avant qu’il ne soit trop tard, un dénouement auquel Angela ne veut même pas penser.

Il n’y a aucun doute dans l’esprit des Papadimitriou que Nemo a sauvé la vie de Peter ce jour-là. Et, même s’il a toujours été un chat très spécial pour eux, il occupe maintenant une place encore plus grande dans leur cœur à tous deux. Comme le dit Angela : « Nemo n’est pas seulement mon meilleur copain, c’est aussi mon héros ! ».

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel