Moose

TRENTON, ONTARIO

Moose, un adorable whippet au grand coeur, s’est joint à la famille des Sararas à l’âge de six semaines. Après avoir fait beaucoup de recherches sur différentes races pour adopter leur tout premier chien, les Sararas ont fini par choisir un whippet, une race reconnue pour son intelligence.

Mais ils ignoraient encore à quel point Moose pouvait être brillant.

En 2010, par un bel après-midi d’avril ensoleillé, après avoir déposé son fils à l’école, Jolene Sararas était revenue à la maison en compagnie d’Alexis, sa fille de trois ans. Laissant la porte de la maison ouverte, Jolene était entrée un bref instant pour remplir le lave-vaisselle et le mettre en marche pendant qu’Alexis jouait avec Moose dans la cour arrière clôturée. Jolene avait l’intention de se joindre à eux très vite, mais au bout de quelques minutes, Moose est entré dans la maison en courant, a regardé Jolene étrangement, puis est ressorti en toute vitesse. Jolene était intriguée par ce comportement étrange, sans toutefois trop s’en soucier, en se disant que Moose ne voulait rien en particulier. Quelques secondes plus tard, Moose est de nouveau accouru dans la maison et a encore une fois contemplé Jolene d’un drôle d’air avant de se précipiter dehors. Une fois dans la cour arrière, Moose s’est mis à aboyer et à sauter énergiquement, un comportement très inhabituel que Jolene ne pouvait plus ignorer. Elle s’est donc rendue dans la cour arrière voir ce qui troublait Moose pour constater avec horreur qu’Alexis s’était pris le cou dans le portail en fil métallique.

Comme le portail de la cour arrière des Sararas ne se verrouillait pas toujours complètement, ils y avaient ajouté une corde élastique afin de pouvoir la garder fermée. Alexis avait essayé de pousser le portail fermé, mais lorsque celui-ci s’était rapidement refermé, la gorge de la fillette s’est retrouvée coincée dans l’étroit espace qui séparait les deux barres de métal. Jolene avait découvert Alexis couchée sur le sol, avec son corps à l’extérieur du portail et sa tête coincée de l’autre côté. Jolene a couru à toute vitesse vers sa fille pour la délivrer du portail. Elle a tenté de réanimer Alexis, qui n’arrivait pas à ouvrir les yeux et qui était à peine consciente, son corps immobile dans les bras de sa mère. Paniquée, Jolene a appelé son époux Terry au travail pour lui dire de rentrer à la maison, puis, désespérée, elle a composé le 911. Lorsque Terry et les pompiers sont arrivés, Alexis était consciente mais avait encore du mal à respirer. On a donné de l’oxygène à la fillette, puis on l’a emmenée en ambulance vers l’hôpital le plus près pour la mettre sous observation; c’est là qu’elle s’est éventuellement complètement rétablie. Bien que l’incident ait causé de graves contusions sur le cou d’Alexis, l’enfant s’en est heureusement tirée sans séquelles.

Jolene et Terry sont persuadés que sans l’intervention de Moose, leur petite fille aurait perdue la vie. Pour les Sararas, Moose n’est non plus qu’un simple Whippet à l’intelligence ordinaire: il est maintenant connu sous le nom de « Moose le Superchien », le héros de la famille qui a sauvé la vie d’Alexis.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel