Bree - 2012 lauréat

BLISSFIELD, NOUVEAU-BRUNSWICK

Depuis son arrivée dans le foyer des Gilks en avril 2010, on peut dire que Bree, une adorable teckel de deux ans, a dépassé toutes les attentes liées à son rôle de chien de la famille en sauvant la vie de sa maîtresse, Michele Gilks, à plusieurs reprises.

Au cours des deux dernières années, Bree réveillait régulièrement Michele au milieu de la nuit par tous les moyens possibles. Que ce soit en plaçant son museau dans la bouche de Michele ou en léchant son visage, la chienne réveillait sa propriétaire en utilisant tous les moyens à sa disposition. Une fois sa maîtresse réveillée par toute cette agitation, Bree ne montrait aucun intérêt à aller dehors ou à jouer; elle semblait tout simplement satisfaite de voir Michele éveillée. Cette dernière, bien que intriguée par l’étrange comportement de sa chienne, ne pouvait que s’amuser de ces réveils inopportuns en se disant qu’aucun mal n’était fait. Malgré son jeune âge, Bree semblait très fatiguée pendant le jour, sans doute par manque de sommeil Le vétérinaire s’était certes fait rassurant sur l’état de santé de l’animal, mais toute la famille était néanmoins stupéfaite par l’étrange et sporadique comportement nocturne de la chienne.

Puis un soir, en septembre 2011, trois jours avant le 50e anniversaire de Michele, le comportement de Bree est devenu extrême. La chienne a absolument tout fait pour réveiller Michele cette nuit-là; elle creusait désespérément de la patte à côté de sa maîtresse, plaçait son museau dans sa bouche, léchait son visage et s’est même mise debout sur sa poitrine. Cette fois-là, Michele a cependant mis beaucoup de temps à se réveiller. Elle a soudainement constaté qu’elle avait complètement perdu le souffle et s’est mise à essayer tant bien que mal de respirer. Elle était prise d’une suffocante sensation de noyade à chaque tentative. Le chahut de Bree a également fini par réveiller le mari de Michele, qui a immédiatement appelé les ambulanciers. À l’arrivée des secours, elle a été mise sous oxygène et transportée d’urgence à l’hôpital en raison du niveau alarmant de sa pression artérielle et de la rapidité des battements de son coeur. À l’urgence, Michele a reçu un diagnostic d’apnée du sommeil grave, une condition potentiellement mortelle qui cause l’arrêt respiratoire durant le sommeil.

Le médecin a expliqué à la patiente qu’elle était probablement atteinte de ce trouble depuis plusieurs années, mais que l’apnée du sommeil gagne en gravité avec l’âge. Il a ajouté que, dans le cas présent, si on ne l’avait pas réveillée, le manque d’oxygène aurait très bien pu tuer Michele dans son sommeil. Voilà que, soudainement, le comportement de Bree prenait tout son sens: chaque fois que la chienne sentait un changement dans la respiration de Michele, elle réveillait sa maîtresse pour la sauver d’une attaque d’apnée qui aurait pu s’avérer fatale.

Aujourd’hui, on soigne Michele pour son apnée du sommeil et Bree ne la réveille plus au cours de la nuit. Par conséquent, toutes deux se sentent en meilleure santé, sont mieux reposées et ont davantage d’énergie pendant la journée. Grâce au dévouement et à la vivacité d’esprit de sa chienne, Michele croit que la vie lui a donné une seconde chance et elle en est éternellement reconnaissante à Bree.

Articles connexes

billee
Jim et Marlene Reimer vivaient dans une belle maison patrimoniale à Steinbach, au Manitoba avec Billee, leur berger des Shetland (sheltie) de quatre ans. Une nuit fatidique a changé leur vie à jamais.
coda dog, animall hall of fame
Bane - 2021 Inductee