Nanook

ST. CATHARINES, ONTARIO

Nanook, un mélange de husky sibérien, est une chienne enjouée et débordante d’énergie qui a été offerte en cadeau à Coleen Kilby pour Noël par son mari, qui doit souvent se rendre à l’extérieur de la ville. Nanook devait tenir compagnie à Coleen, mais qui aurait pu se douter qu’elle deviendrait un jour l’ange gardien qui aiderait à sauver la vie de sa maîtresse?

Par un jour de mai 2011, Coleen avait remarqué que Nanook semblait soudain très possessive: elle la suivait partout où elle allait dans la maison, s’entêtant à demeurer à ses côtés. Nanook n’avait aucune envie de jouer; elle voulait rester constamment auprès de Coleen, sans raison évidente. Intriguée par ce comportement étrange, Coleen a néanmoins continué à vaquer à ses occupations de la journée. 

Plus tard cette nuit-là, vers 3 h du matin, Nanook s’est approchée du lit où dormaient Coleen et son époux pour ensuite se mettre à faire un chahut qui les a sortis du sommeil. Nanook poussait des hurlements, léchait le visage de Coleen et de son mari, faisait les cent pas et griffait leur lit. La chienne jappait également très fort, ce qui était très inhabituel. Déconcerté par le comportement de Nanook, Gord, l’époux de Coleen, s’est levé à plusieurs reprises pour amener la chienne dehors pour faire ses besoins, mais chaque fois qu’ils revenaient à la chambre, Nanook refusait de se calmer et continuait son cirque. Entre-temps, Coleen s’est également levée et c’est alors qu’elle a soudainement ressenti une douleur écrasante à la poitrine ainsi que de haut en bas de son bras. Ayant d’abord cru à une indigestion, Coleen a fini par réaliser que la situation était bien plus grave: elle était peut-être en train de faire une crise cardiaque. Terrifié, Gord a appelé les ambulanciers sur-le-champ pour qu’ils amènent Coleen à l’hôpital. À 11 h le même matin, Coleen sortait de la salle de chirurgie après qu’on eut inséré trois endoprothèses vasculaires (des tubes artificiels) dans son coeur afin de pallier de graves occlusions dans ses artères.

Infirmière de profession, Coleen connaît les symptômes d’une crise cardiaque; cependant, cette nuit-là, Nanook avait ressenti que quelque chose n’allait pas bien avant que Coleen elle-même ne le ressente. Cette dernière sait très bien que, sans l’instinct et la persistance remarquables de Nanook, elle aurait pu être victime de cette crise cardiaque dans son sommeil et ainsi perdre la vie. Voilà pourquoi Coleen se sent aujourd’hui pleine de gratitude pour chaque nouveau matin et tout spécialement pour Nanook, cette héroïne avec qui elle partage ses jours.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel