Bella

MILTON,  NOUVELLE-ÉCOSSE

Il y a un peu plus de deux ans, Chris Larocque a donné à sa femme un jeune bouvier bernois plein d’entrain et de caractère afin de la remercier d’avoir pris soin de lui pendant sa convalescence, à la suite d’un grave accident d’automobile. À cette époque, Chris pensait simplement avoir donné à Andrea le petit chiot qu’elle désistait depuis toujours. Il était loin de s’imaginer que son geste généreux allait lui sauver la vie.

Plusieurs de ses blessures résultant de l’accident sont malheureusement permanentes: tout le côté gauche de son corps a subi un traumatisme grave qui lui cause des douleurs chroniques. De plus, il doit se déplacer au moyen d’une canne et la douleur apparaît souvent de façon fulgurante. Ses blessures ont provoqué plusieurs chutes depuis son accident. C’est la raison pour laquelle il traîne toujours son téléphone avec lui. Vers midi, le 13 novembre 2012, il était en train de préparer son repas. Ses enfants, Jessica et Zachary, étaient à l’école et sa femme, au travail. 

Un linge à vaisselle à la main, il a ouvert la porte du four afin de vérifier la cuisson de son repas. Il a alors ressenti une douleur foudroyante à son pied gauche, qui s’est propagée jusqu’à sa tête et l’a fait tomber. Sa tête a alors heurté le four, et le linge qu’il tenait a pris feu en touchant les éléments. Chris était par terre, étourdi, le linge dans les mains, quand les flammes se sont rapidement propagées à son chandail. Instinctivement, il s’est débarrassé du linge à vaisselle, a enlevé son chandail et l’a lancé. L’incendie s’est propagé aux armoires de la cuisine et a provoqué un feu de nature électrique. Le téléphone de Chris se trouvait heureusement dans ses poches. Il a ainsi été en mesure de téléphoner au 911.

Il a décrit la situation à l’opérateur et a reçu comme directive d’évacuer la maison immédiatement. À ce moment, il a réalisé qu’il était entièrement immobilisé à la suite de sa chute et qu’il lui était impossible de sortir de lui-même de la maison. Le détecteur de fumée résonnait, et en dernier recours, Chris a appelé Bella afin qu’elle vienne dans la cuisine. À son arrivée, il s’est agrippé à son collier et lui a dit: «Bella, sors-moi d’ici!» Bella a commencé à tirer, mais s’est arrêtée, visiblement troublée par la situation. Chris a réitéré sa demande: «Bella, sors-moi d’ici!» Elle est parvenue à le sortir et le traîner jusque dans la cour du voisin.

Bella est partie à la course. Chris a tenté de se relever, craignant qu’elle ne soit frappée par un véhicule d’urgence, mais il est tombé. Bella est immédiatement revenue à ses côtés et est restée avec lui jusqu’à l’arrivée des secours. Pendant qu’on transportait Chris d’urgence à l’hôpital, les pompiers combattaient les flammes qui ravageaient l’intérieur de la maison de la famille Larocque.

La maison a été la proie des flammes. Grâce à Bella, Chris ne se trouvait heureusement plus à l’intérieur. Il n’y a aucun doute pour lui et sa famille que sans la chienne, il ne serait pas là en ce moment. Grâce aux gestes héroïques de Bella ce jour-là, Andrea a encore un mari, et Jessica et Zachary ont encore un père.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel