Étoile de Nuit

ST. JEROME, QUÉBEC

Paisiblement endormie dans le confort de son foyer, à l’aube du 14 juin 1998, Guylaine Labonté n’aurait jamais imaginé qu’elle pouvait tout perdre en un seul jour.

A 6 h 46 du matin, Étoile de Nuit, le chat de Guylaine, commence à miauler bruyamment. Sans y accorder grande importance, Guylaine essaie de se rendormir, mais ce félin tenace était bien décidé à réveiller sa maîtresse. Chancelante et encore endormie, Guylaine se lève et aperçoit sa salle de bains en flammes et son salon envahi de fumée.

A la hâte, Guylaine, qui souffre de dystrophie musculaire, part alerter ses voisins. Elle revient ensuite chez elle chercher Étoile de Nuit, mais le chat a disparu. Tandis que l’incendie continue de se propager, Guylaine cherche désespérément Étoile de Nuit, mais sa vie étant maintenant mise en péril, elle est contrainte de quitter l’immeuble.

Les pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux, mais leurs efforts ont été vains et tout l’immeuble a été complètement rasé par les flammes. Tandis qu’elle n’avait d’autre choix que de regarder son foyer être la proie des flammes, Guylaine a imploré les pompiers de l’aider à retrouver Étoile de Nuit. La voyant bouleversée, un policier s’est alors approché de Guylaine pour lui demander si elle pouvait l’aider à identifier un chat très apeuré que l’on avait trouvé près de l’immeuble – c’était Étoile de nuit!

Guylaine a tout perdu dans l’incendie, qui aurait été déclenché par deux cambrioleurs essayant d’effacer leurs traces. Mais même si elle doit maintenant repartir à zéro, elle a toujours à ses côtés son fidèle compagnon, son héros, Étoile de Nuit.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel

DÉCOUVREZ NOS ANCIENS LAURÉATS