Comment donner un bain à un chiot

How to Bathe a Puppy Hero

Votre chiot commence à sentir mauvais? C'est normal! Il court partout, il joue et il explore, et il transpire lorsqu'il fait tout ça. Si l'odeur de votre chien vous fait froncer le nez, il est peut-être temps pour un bain.   

Quand pouvez-vous donner un bain à votre chiot? 

Avant de baigner votre chiot, rappelez-vous que s'il a moins de sept ou huit semaines, vous devriez attendre. C'est parce que son petit corps n'est pas encore prêt à réguler seul sa température corporelle. Cependant, si votre chiot se salit, vous pouvez l'essuyer avec une débarbouillette humide tiède pour le nettoyer rapidement.  

À quelle fréquence baigner un chiot 

La fréquence à laquelle baigner un chiot dépend d'une variété de facteurs. Est-ce l'hiver ou l'été? Votre chiot passe-t-il beaucoup de temps à l'extérieur? Son pelage est-il plutôt long et aura-t-il tendance à se salir plus rapidement que celui d'un chien de race à poils courts? 

Disons qu'en général, vous devriez donner à votre chiot un bain par mois. Mais ceci peut varier d'un chiot à l'autre. Si vous trouvez que votre chiot a la peau sensible, espacez ses bains davantage. Assurez-vous de vous procurer un shampoing pour chiots qui soit doux pour la peau. Sinon, si votre chiot aime se rouler dans la boue, vous pouvez lui donner un bain plus souvent.  

Comment donner un bain à un chiot 

Suivez ces conseils pour le bain – ils feront tant le bonheur de votre chiot que le vôtre: 

  1. Commencez tôt. Habituez votre chiot à prendre son bain en commençant tôt et en le couvrant de louanges autant que possible. 
  2. Choisissez un endroit. Un lavabo est un excellent endroit pour donner un bain à un chiot. En été, les boyaux d'arrosage et les piscines pour enfants constituent aussi d'excellentes options. Mettez votre chiot à l'aise en lui donnant quelque chose pour s'agripper, comme un tapis de caoutchouc. Ayez en main tous vos accessoires de bain avant de vous lancer, car vous ne devez jamais laisser votre chiot sans surveillance, et personne n'a intérêt à ce que vous chassiez un chiot mouillé partout dans la maison. Utilisez de l'eau tiède, et testez-la en vous mouillant le poignet. Lavez la tête de votre chiot en dernier pour minimiser son désir de se secouer.  
  3. Amusez-vous. Votre chiot sera plus enclin à aimer prendre son bain s'il s'y amuse. Lancez son jouet préféré dans le bain ou montrez-lui tout simplement beaucoup d'affection! 
  4. Rincez bien. Après avoir massé du shampoing spécialement formulé pour les chiots dans le pelage de votre petit compagnon, rincez-le bien comme il faut. Comme chez les humains, les résidus de shampoing peuvent rendre sa peau squameuse et causer des démangeaisons. Assurez-vous de ne pas mettre d'eau dans ses yeux ni ses oreilles! 
  5. Évitez les secousses. Après le bain, les chiots aiment se secouer pour se sécher. Pour éviter d'avoir de l'eau partout sur vos murs, recouvrez votre chiot d'une serviette avant de le sortir du bain ou du lavabo et séchez-le méticuleusement. S'il fait froid dehors, gardez votre chiot à l'intérieur jusqu'à ce qu'il soit entièrement sec. Si vous voulez, vous pouvez accélérer le processus au moyen d'un sèche-cheveux à réglage tiède ou frais.  
  6. Brossez-le. Brossez votre chiot régulièrement entre ses bains pour éviter que ses poils s'emmêlent ou forment des noeuds. 

L'heure du bain sera plus facile si vous enseignez quelques commandes basiques à votre chiot et un bon comportement. Pour en apprendre plus, lisez notre article expliquant comment dresser votre chiot. Et de joyeux bains! 

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel
Articles Associés
Puppy Fleas Ticks Listing

Les parasites externes vivent sur le corps du ch

Préparation élémentaire à l’arrivée d’un chiot listing

Le nouveau domicile de votre chiot présente beaucoup de dangers pour lui. Les chiots sont comme des bébés, ils possèdent une énergie débordante, une curiosité insatiable et ils font leurs dents.

Separation Anxiety Listing

L'angoisse de séparation survient lorsque votre chiot devient très perturbé chaque fois que vous quittez votre demeure.