La peau et le pelage sains de votre chat

Cat laying down

La peau et le pelage d’un chat sont parmi les signes de santé et de vitalité les plus visibles. La peau et le pelage sont essentiels pour protéger le corps des attaques environnementales de toutes sortes: des agents infectieux aux changements de température.

Une bonne alimentation est essentielle à la santé de la peau. Une kératinisation normale exige un apport adéquat de plusieurs nutriments, notamment des protéines, des acides gras, du zinc, du cuivre, de la vitamine A et des vitamines B. Un manque de plusieurs acides aminés essentiels, d’acides gras, de vitamines ou de minéraux peut entraîner différents troubles cutanés. Une alimentation inadéquate augmente aussi le risque de parasites, comme les acariens de la gale, les puces et les poux, ainsi que les infections cutanées.

Éléments nutritifs essentiels

Protéines

La peau du chat contient une quantité considérable de protéines et agit comme importante source de réserves de ce nutriment quand l’apport est inadéquat. La tige du poil est composée principalement de protéines kératine alpha. Une carence protéique peut entraîner des rougeurs cutanées et des pellicules, ainsi que la dépigmentation et la cassure des poils. On peut la constater par des croûtes cutanées, des zones inégales et un pelage sec et cassant.

Matières grasses et acides gras

La desquamation, un pelage dru et sans lustre, et la perte de poils font partie des changements constatés lorsqu’il y a une carence en acides gras essentiels. Les acides gras essentiels peuvent être oxydés et dénaturés dans une nourriture de mauvaise qualité, entreposée trop longtemps ou à une température élevée, ou conservée de manière inadéquate par des antioxydants. Les animaux qui consomment ces types de nourriture peuvent présenter des symptômes de carence en acides gras essentiels. De tels symptômes peuvent aussi être observés chez les animaux familiers limités à un régime alimentaire faible en matières grasses sur une période prolongée ou qui nécessitent une quantité inhabituellement élevée de ces nutriments.

Vitamines

Une carence en riboflavine peut causer une peau sèche, squameuse et rouge, ainsi qu’une perte de poils. Une carence en biotine peut être responsable de l’éclaircissement ou de la dépigmentation des poils, et la peau peut devenir sèche et squameuse ou graisseuse. Une carence en acide pantothénique peut entraîner une dépigmentation et une perte de poils. De telles carences en vitamines B sont rares chez les animaux familiers nourris avec de la nourriture commerciale de qualité. Cependant, comme les restes de table, les gâteries et autres aliments peuvent composer une grande part du régime alimentaire de plusieurs animaux, des carences peuvent survenir.

Une carence en vitamine A peut apparaître comme une carence en acides gras essentiels et causer une peau sèche et desquamée. Un surplus de vitamine A peut aussi causer des lésions cutanées qui ressemblent à celles causées par une carence en vitamine A, y compris la peau sèche, la perte de poils et les démangeaisons.

Bien que toutes les formules de nourriture sèche pour chats adultes de Purinasoient complètes et équilibrées, il pourrait être approprié de donner à votre chat une nourriture pour peaux sensibles afin de favoriser la santé de sa peau et de son pelage.

Que faire si votre chat a des démangeaisons?

L’air intérieur sec peut assécher la peau de votre chat et lui causer des démangeaisons. Il peut s’ensuivre une perte excessive de poils et de squames, ce qui exacerbe les allergies humaines aux chats. Et cela peut entraîner un inconfort chez votre chat ou même le rendre sujet à des infections cutanées à force de se gratter constamment. Suivez les conseils ci-dessous pour favoriser le bien-être de votre chat et le vôtre.

Brossez-le

Un brossage quotidien avec une brosse puis avec un peigne métallique, est l’un des meilleurs moyens de réduire les problèmes de peau sèche de votre chat. Voici pourquoi: Quand vous brossez votre chat, vous répartissez les huiles dans l’ensemble de la fourrure, libérez les squames et les poils morts de leurs follicules, ce qui favorise le fonctionnement adéquat des glandes sébacées. Peigner votre chat permet de démêler ses poils et de défaire les noeuds mieux que le brossage.

Augmentez le taux d’humidité

Les systèmes de chauffage intérieur assèchent l’air, et donc la peau des humains et des chats. On peut recourir à des humidificateurs pour réduire les problèmes de peau sèche.

Essayez un supplément alimentaire

L’ajout d’acides gras essentiels pendant les mois d’hiver plus secs peut aider. Ces acides gras jouent un rôle important dans la santé du pelage et la souplesse de la peau. Voyez avec votre vétérinaire s’il conviendrait d’ajouter quelques gouttes d’huile de saumon à la nourriture de votre chat quelques fois par semaine pendant l’hiver.

Réduisez les tensions dans la maisonnée

Un animal tendu est plus susceptible d’avoir la peau sèche et squameuse, et de perdre ses poils. Les changements dans son environnement ou sa routine peuvent stresser votre chat, mais il suffit souvent de peu de chose pour qu’il retrouve son calme. Tout comme les humains, les chats réagissent de manière positive aux odeurs et à la musique calmantes, qui abaissent leur niveau de stress. Vous pouvez donc lui procurer un environnement plus calme grâce à un parfum de lavande et une douce musique classique. C’est prouvé, vraiment!

Parlez-en à un vétérinaire

Consultez votre vétérinaire si vous avez remarqué un changement soudain ou grave de la peau ou du pelage de votre chat afin d’écarter les causes sous-jacentes.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel
Articles Associés
Grooming Cats Listing

Un toilettage régulier est essentiel pour la santé de votre chat. En effet, un beau pelage lustré est un indice de son bien-être général.

Cat Food Allergies

Les allergies alimentaires sont heureusement très rares chez les chats et peuvent souvent être confondues avec les intolérances alimentaires, qui sont plus courantes (et moins graves).

Cat Fleas, Ticks, Parasites Listing

Il faut vérifier rapidement et fréquemment si votre chaton a des parasites, car la mère peut transmettre ceux-ci à ses chatons. Les parasites sont des organismes qui vivent à l’intérieur ou à l’extérieur d’un autre être vivant.