Comment savoir si votre chien est déprimé

Un chien regarde par la fenêtre

Si vous êtes comme la plupart des propriétaires de chiens, vous avez un chien généralement enjoué. Il vous accueille avec enthousiasme quand vous rentrez du travail ou sautille d’impatience quand il sait que c’est l’heure de la promenade. Mais il se pourrait que son moral ne soit pas toujours aussi bon. Voyons comment déterminer si un chien est déprimé.

Comment savoir si votre chien est déprimé: signes potentiels

Tout d’abord, fiez-vous à votre instinct. Si vous voyez que votre chien semble morose ou que ses activités préférées ne l’enchantent plus comme avant, il vaut mieux aller consulter un vétérinaire. Si vous n’êtes pas certain, utilisez cette liste de signes pour évaluer si votre chien est déprimé.

Léthargie ou agitation

Un chien léthargique dormira beaucoup plus qu’à son habitude et sera moins joueur. Si votre chien est généralement assez actif, mais qu’il semble tout à coup amorphe, il pourrait souffrir de dépression canine.

Le problème opposé peut aussi être révélateur. Votre chien pourrait être complètement incapable de se calmer lorsqu’il est temps de dormir. Cette agitation importante peut aussi être un signe de dépression.

N’oubliez pas que, comme la plupart des autres symptômes potentiels figurant sur cette liste, la léthargie ou l’agitation inexpliquée peut aussi signaler un problème complètement différent. Par exemple, un chien actif qui pourchasse habituellement les oiseaux avec entrain dans sa cour pourrait simplement avoir quelque chose de coincé dans la patte s’il refuse de descendre de la terrasse. Un chien agité qui ne s’allonge pas pendant une longue période pourrait aussi souffrir de douleurs articulaires.

Perte d’appétit

Les chiens adorent manger, alors si vous remarquez un changement important dans les habitudes alimentaires de votre chien ou s’il semble perdre tout intérêt pour la nourriture, c’est un signe que quelque chose ne va pas. Consultez toujours un vétérinaire dans cette situation.

Comme pour la léthargie, il n’est pas facile de déterminer si ce symptôme est réellement lié à la dépression. L’appétit de votre chien pourrait diminuer pour plusieurs autres raisons. Par exemple, les chiens ont tendance à manger moins lorsqu’il fait chaud. Un chien qui a mal aux dents risque aussi de moins s’intéresser à sa nourriture qu’à son habitude. 

Changements de comportement inexpliqués

Tout autre comportement qui ne cadre pas du tout avec l’attitude normale de votre chien peut aussi être un signe de dépression. Si votre chien se met tout à coup à faire des tentatives de fugue répétées, à se soulager à des endroits inappropriés, à mâchouiller de façon excessive ou à être beaucoup plus agressif qu’à son habitude, il y a de quoi s’inquiéter.

Causes possibles de la dépression chez le chien

Une fois que vous avez remarqué des signes potentiels de dépression chez votre chien, il est temps de réfléchir aux mesures que vous pouvez prendre pour lui remonter le moral. Heureusement, la dépression chez le chien n’est pas aussi complexe que celle dont souffrent les humains. Lorsque vous avez déterminé ce qui déprime votre chien, quelques ajustements à son environnement ou à son style de vie peuvent faire des merveilles.

Changements à l’environnement physique

Comme la plupart des humains, les chiens aiment généralement avoir une routine rassurante et être à l’aise dans leur environnement. Les déménagements et rénovations apportent leur lot d’incertitudes et peuvent causer de l’anxiété, de l’irritabilité ou de la déprime chez les chiens, comme chez bien des humains.

Si vous avez remarqué un changement important dans le comportement de votre chien à la suite d’un déménagement, il se peut qu’il ait simplement besoin d’un peu de temps pour s’adapter à son nouvel espace.

Changements à l’environnement social

Cette cause de dépression est très semblable à la précédente. Un chien qui est très attaché à son propriétaire ou à tous les membres d’une famille pourrait réagir fortement aux changements dans une maisonnée. Un divorce, le déménagement d’un enfant adulte, une naissance, un décès ou l’adoption d’un nouvel animal familier peuvent tous affecter l’humeur de votre chien. 

Même des changements plus mineurs peuvent avoir une incidence sur les émotions des chiens. Un changement à votre horaire de travail pourrait perturber et même déprimer votre chien, surtout si vous êtes la seule personne qui s’occupe de lui.

Manque de stimulation 

Les chiens sont généralement éveillés pendant plus de 12 heures par jour et peuvent s’ennuyer lorsqu’ils n’ont rien à faire. Certaines races de chiens n’ont aucun problème avec l’inactivité, mais les chiens de travail comme les dobermans pinschers et les bergers allemands ont tendance à souffrir de troubles affectifs s’ils sont confinés à l’intérieur. 

La dépression saisonnière, qui touche certaines personnes pendant les mois froids, humides et sombres de l’hiver, peut également avoir un effet indirect sur les chiens. Les températures glaciales et les conditions de marche dangereuses font en sorte que bien des gens promènent moins leur chien en hiver. Cette diminution de l’exercice et de la stimulation peuvent entraîner une dépression chez le chien. 

Assurez-vous de jouer avec votre chien et de le promener régulièrement pour chasser l’ennui.

Méthodes de dressage antérieures

Un chien qui a été dressé au moyen de punitions par le passé peut manquer de confiance et éviter les élans d’enthousiasme, car il a appris qu’être silencieux et docile est plus sécuritaire. Ce type de dépression peut être particulièrement difficile à détecter, car les chiens qui en sont affectés peuvent simplement sembler très sages. 

Il est préférable d’utiliser des méthodes de dressage axées sur les récompenses et le renforcement positif des bons comportements. Éviter les punitions inutiles peut grandement aider à prévenir ce type de dépression chez le chien.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel

Articles Associés

Vétérinaire enlevant une tique d'un chien
Il est courant qu’un chien se retrouve avec des tiques, mais cela n’a pas besoin d’être la norme. Pour en savoir plus sur la détection et le retrait d’une tique sur un chien, et obtenir des conseils pour éviter les tiques sur les chiens.
Le chiot Schnauzer standard se gratte derrière l'oreille

Si vous remarquez que votre chien généralement jovial se gratte une partie du corps de façon obsessive ou qu’il recommence immédiatement à se gratter après avoir été interrompu, il souffre peu

Bouledogue français éternuant
Pourquoi mon chien éternue-t-il? Découvrez pourquoi les chiens éternuent, obtenez des conseils pour garder votre chien en bonne santé et consultez les réponses aux questions connexes dans cet article.