Faire face à l’agressivité des chats

Un chat sifflant à la caméra

L’agressivité des chats peut être un réel problème pour certains propriétaires d’animaux. Des grattements sur les meubles aux morsures des mains, l’agressivité féline prend de nombreuses formes. Si votre chat s’en est pris à d’autres animaux de la maison ou aux humains qui y vivent, vous voudrez peut-être en rechercher la cause pour que la vie avec votre chat soit plus calme et plus détendue.

Les chats savent que leur place naturelle est au sommet de la chaîne alimentaire, et l’agressivité fait partie intégrante de la chasse et de la défense de leur territoire. L’agressivité devient problématique lorsqu’elle est mal placée. Si votre chat commence à montrer de l’agressivité envers les autres membres de votre foyer ou se met en danger tout en essayant d’effrayer les concurrents du voisinage, il est probablement temps d’intervenir.

Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour en savoir plus sur l’agressivité des chats et sur les moyens d’aider votre chat à redevenir le félin amical et affectueux que vous connaissez et aimez.

Pourquoi mon chat est-il agressif?

Réfléchir aux comportements naturels de votre chat peut vous aider à déterminer la raison pour laquelle votre chat est agressif. Parfois, l’agressivité est une réaction au stress; demandez-vous alors si votre animal peut avoir peur ou être anxieux à propos de quelque chose.

La douleur est une autre cause fréquente d’agressivité chez les chats. Prévoyez donc un examen chez votre vétérinaire au cas où une blessure ou une maladie sous-jacente pourrait faire passer votre animal à l’acte.

Observez le comportement de votre chat pour découvrir la source de son agressivité. Si votre chat joue simplement de manière trop excitée, l’agressivité peut être involontaire. Les comportements de type prédateur, tels que vous poursuivre comme si vous étiez une proie, peuvent faire partie du jeu.

Dans certains cas, l’agressivité est temporaire. Votre chat a peut-être repéré un nouveau chat dans le voisinage par la fenêtre et veut défendre son territoire. Les chatons qui n’ont pas reçu beaucoup de socialisation et de manipulation pendant leur jeunesse peuvent grandir sans pouvoir contrôler leurs comportements agressifs.

Que faire si votre chat vous mord?

Restez calme si votre chat agressif vous mord ou vous griffe. Un mouvement soudain ou violent peut effrayer votre chat et le rendre plus agressif ou craintif à l’avenir.

Lavez la zone blessée à l’eau chaude savonneuse et appliquez une crème antiseptique sur l’égratignure ou la morsure pour éliminer les germes. Appelez votre médecin si la zone est infectée ou si vous présentez des symptômes, comme des maux de tête, de la fièvre ou un gonflement des glandes lymphatiques.

Cibles de prédateurs inappropriées

Les chats ont souvent des comportements de prédateurs pendant le jeu, ce qui peut mettre vos mains ou vos chevilles en position de proie si vous ne faites pas attention. Évitez d’utiliser vos mains nues pour jouer avec votre chat s’il a tendance à devenir agressif lorsqu’il est excité. Vous pouvez utiliser un jouet de type canne à pêche ou un jouet télécommandé pour aider votre chat à rester actif et à jouer en toute sécurité sans s’approcher trop près de lui.

Les chats d’intérieur dirigent souvent leur comportement de chasseur prédateur vers les autres qui vivent avec eux. Vous pourriez remarquer que votre chat se cache derrière une porte, prêt à sauter à vos pieds lorsque vous passez. Si ce type d’agression chez le chat devient problématique, vous devez simplement rester immobile et ne pas réagir lorsque vos chevilles sont attaquées afin que votre chat perde tout intérêt pour ce type de jeu de prédateur. Si vous remarquez que votre chat se prépare à bondir ou à attaquer, distrayez-le en faisant rouler une balle dans la pièce pour rediriger son énergie.

Les chats qui ont un accès visuel à l’extérieur peuvent fixer leur regard sur quelque chose à l’extérieur, comme un chat du voisinage ou un oiseau dans la cour. Si vous touchez ou dérangez votre chat alors qu’il est en mode prédateur, il pourrait vous attaquer. Pour éviter cela, parlez à votre chat d’une voix rassurante ou faites rouler un petit jouet ou une boule de papier avant de vous approcher.

Agression entre chats dans votre maison

Les ménages possédant plus d’un chat peuvent remarquer des comportements de combat entre les résidents félins. Si de nombreux chats s’entendent très bien avec les autres membres de la famille féline, un espace de vie exigu peut poser des problèmes.

L’agressivité des chats envers les autres chats du même foyer a tendance à être rare, car la plupart des chats préfèrent courir et se cacher plutôt que d’être violents. En offrant un environnement où se cacher devient facile, vous réduisez le risque d’agression territoriale. Donnez donc à vos chats de nombreux endroits élevés où se réfugier. Les centres d’activités pour chats et les larges rebords de fenêtres sont les lieux de détente préférés de nombreux chats.

Dans certains cas, deux chats se détestent tout simplement. Un spécialiste du comportement des chats pourrait vous aider à trouver des moyens d’aider les membres de votre famille féline à vivre ensemble en harmonie. Parfois, le relogement d’un des chats est l’option la plus sûre pour tous les félins concernés s’ils ne peuvent vraiment pas s’entendre.

Si vous introduisez un nouveau chat dans la maison, allez-y doucement pour habituer vos félins actuels au nouveau membre de votre famille à fourrure. Évitez de punir votre chat parce qu’il n’est pas accueillant, et donnez-lui le temps et l’espace nécessaires pour s’adapter à la nouvelle disposition du foyer.

Agressivité envers les chats du voisinage

Les chats qui passent du temps à l’extérieur peuvent devenir territoriaux et compétitifs par rapport aux autres chats du voisinage. Ce type de comportement est le plus fréquent chez les chats mâles non stérilisés; la stérilisation pourrait donc aider à résoudre le problème.

Pour réduire les problèmes entre votre chat et les autres félins locaux, demandez à vos voisins de prévoir des horaires où chacun de vous laisse sortir ses chats pour qu’ils ne soient pas au même endroit au même moment. Laisser sortir votre chat après l’heure des repas est un autre moyen de garantir une expérience plus calme à l’extérieur, car les chats deviennent plus léthargiques et satisfaits – et moins enclins à se battre – lorsqu’ils ont le ventre plein.

Pour découvrir d’autres conseils sur les soins à apporter à votre chat et sur la façon de tisser des liens avec lui, consultez nos archives sur les soins des chats.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel

Articles Associés

Un chat tigré regardant la caméra

Puisque les chats font tellement de choses pour améliorer nos niveaux de stress, il est important de se rappeler que le stress félin est un véritable problème et que divers facteurs peuv

Un chat noir et blanc jouant avec un jouet baguette
Prendre le temps de jouer avec votre chat est un moyen facile et amusant de vous assurer qu’il reçoit la stimulation mentale dont il a besoin.
Un chat gris et blanc aux yeux bruns mordant la main d'une personne
Découvrez pourquoi les chats mordent et ce que vous pouvez y faire. Grâce à nos conseils, vous pourrez aider votre chat à interagir avec vous avec plus de douceur.