Plantes des fêtes toxiques pour les chiens et les chats

Un propriétaire tenant chat et chien avec arbre de Noël en arrière-plan

Les fêtes sont l’occasion parfaite de vous retrouver en famille ou entre amis, mais aussi de partager l’esprit de Noël avec vos animaux. Toutefois, lorsque vous décorez votre maison avec des fleurs et des plantes festives, il est important pour vous de savoir lesquelles pourraient être nocives pour vos compagnons à fourrure.

Aujourd’hui, nous répondrons à des questions courantes sur les plantes festives, comme: « les poinsettias sont-ils toxiques pour les chats? » et « mon sapin de Noël peut-il être dangereux pour mon animal familier? ». Soyez attentifs aux plantes des fêtes nocives que vous pourriez avoir dans votre maison.

Le poinsettia est-il toxique pour les chiens et les chats?

Les poinsettias, habituellement offerts en blanc et en rouge, sont des plantes festives que tous apprécient pour se mettre dans l’esprit des fêtes. Mais sont-ils toxiques pour les chats et les chiens? En réalité, ces plantes festives ont une mauvaise réputation. Les feuilles de poinsettias sécrètent une sève qui peut irriter la bouche et l’œsophage de votre chien ou chat.

Lorsqu’elles sont ingérées, elle peuvent provoquer des nausées ou des vomissements, mais il faudrait que votre animal en consomme une quantité importante pour avoir une réaction plus grave. La plupart des animaux familiers n’en mangeront que très peu en raison de l’irritation qu’elles provoquent.

L’amaryllis est-elle dangereuse pour mes animaux?

Offerte en une foule de variétés, dont une variété spéciale pour Noël, l’amaryllis est une plante magnifique que l’on utilise pour créer des bouquets floraux, des emballages et des centres de table. Bien qu’elle ne soit pas toxique pour les chiens, elle peut être nocive pour les chats. Ces derniers sont les plus susceptibles d’être empoisonnés par une amaryllis, car chaque partie de la plante, même l’eau dans laquelle elle baigne, est toxique.

Les chats ne sont pas très friands de feuilles et de fleurs, mais si votre chat a très soif, il aura du mal à résister à la tentation de boire l’eau du vase. La consommation de l’eau d’amaryllis ou de n’importe quelle partie de la plante elle-même peut provoquer une insuffisance rénale fatale chez les chats. Les chiens ne développent pas de troubles médicaux graves s’ils boivent de l’eau d’amaryllis ou s’ils consomment une partie de la plante, mails ils peuvent souffrir de maux d’estomac, de vomissements ou de diarrhée.

Puis-je installer un sapin de Noël en présence de chiens et de chats?

Que serait Noël sans un sapin de Noël, n’est-ce pas? Les sapins de Noël naturels peuvent embaumer votre maison d’une magnifique odeur et créer une ambiance festive pour vos réunions. Les pins ne sont pas toxiques pour les chiens, mais le sont pour les chats chez lesquels ils peuvent causer des dommages au foie et même entraîner la mort. L’ingestion d’huile et de sève de pin peut causer des problèmes gastro-intestinaux chez les chats. Étant donné que les boules de Noël sont très tentantes pour votre compagnon félin, il est difficile de le garder à l’écart de la source de l’huile de pin.

Bien que l’huile de pin ne soit pas aussi toxique pour les chiens, un pin peut néanmoins leur causer des ennuis. L’ingestion d’une aiguille de pin ou de l’eau fertilisée utilisée pour prolonger la vie de l’arbre de Noël peut nuire à la santé de votre chien. Les aiguilles de pin peuvent causer des dommages internes, notamment en perforant ou en égratignant un organe. Sans traitement, des problèmes médicaux plus complexes peuvent survenir. Si vous trouvez que Noël n’est tout simplement pas pareil sans arbre, songez à vous procurer un arbre artificiel. Si vous optez pour un arbre naturel, empêchez les aiguilles de pin de répandre sur le plancher en entourant l’arbre d’une barrière pliante pour protéger vos animaux.

Quelles autres plantes festives sont toxiques pour les chats et les chiens?

Les arbres de Noël, les amaryllis et les poinsettias ne sont pas les seules plantes dont vous devez vous préoccuper pendant les fêtes. Voici d’autres plantes festives populaires que vous devriez éviter autant que possible.

  • Le gui. Vous rêvez d’un baiser volé sous le gui aux fêtes? Sachez que si votre chat ou chien décide de grignoter cette plante festive, votre parfait Noël pourrait se transformer en cauchemar. Le gui contient des produits chimiques qui, lorsqu’ils sont ingérés, provoquent des douleurs abdominales sévères, des vomissements, une salivation excessive et de la diarrhée. Dans la plupart des cas, ces symptômes disparaissent avec l’aide d’un vétérinaire. Cependant, la consommation d’une grande quantité de gui peut provoquer un rythme cardiaque anormal, des convulsions et même la mort chez les animaux familiers.
  • Le houx. Les feuilles et les baies de cette plante sont toxiques pour les humains et les animaux et peuvent entraîner des problèmes gastro-intestinaux graves chez les chiens et les chats. Bien que les chats soient moins tentés de se régaler de houx, comme les chiens, ils peuvent devenir très malades s’ils consomment des feuilles ou des baies de houx. Comme c’est le cas pour le gui, la consommation de baies ou de feuilles de houx en grandes quantités augmente la gravité des symptômes.
  • L’azalée. Offertes en un éventail de couleurs dont le rouge et le blanc, les couleurs phares de Noël, les azalées sont souvent utilisées dans les bouquets et les centres de table. Comme l’amaryllis, toutes les parties de l’azalée devraient être considérées comme toxiques pour les chiens et les chats, Les azalée sont nocives pour les animaux familiers, car elles contiennent des grayanotoxines. Ce type de toxine interrompt les processus chimiques nécessaires au bon fonctionnement des muscles cardiaques et squelettiques de votre animal. Si elle est ingérée, l’azalée peut provoquer une perturbation grave des systèmes gastro-intestinal, cardiaque et nerveux central qui. Sans traitements, une telle perturbation peut entraîner une insuffisance cardiaque et la mort.

Que se passe-t-il si votre animal consomme une plante toxique pour les chiens et les chats?

Surveillez les symptômes de maladie de votre chien ou chat si vous avez l’une des plantes mentionnées dans votre maison. Dès le premier signe d’un problème médical,consultez votre vétérinaire ou amenez immédiatement votre animal à un hôpital vétérinaire d’urgence près de chez vous pour faire évaluer son état.

Les plantes sont-elles à éviter pendant les fêtes en présence d’animaux familiers?

Ce n’est pas parce qu’une plante peut nuire à votre animal que vous devez mettre une croix sur les décorations. Si vous êtes certain que votre chien ou chat n’aura pas accès à votre arbre de Noël ou à vos plantes des fêtes, vous pouvez en mettre dans votre maison. De plus, si vos animaux restent à l’intérieur et ne sortent que pour des promenades supervisées, rien ne vous empêche de décorer l’extérieur de votre maison avec des plantes festives. Cependant, la meilleure façon de garder vos animaux en sécurité est d’éviter complètement de mettre des plantes dangereuses pour les chiens et les chats dans votre maison. 

Dans cet esprit, nous espérons que les fêtes seront sécuritaires et agréables pour tous les membres de votre famille (en particulier pour ceux à fourrure). Découvrez d’autres conseils pour assurer la sécurité des animaux familiers pendant les fêtes et connaître les décorations et les autres objets festifs qui présentent un risque. Pour obtenir des conseils de nos experts pour le reste de la saison et d’autres occasions à venir, cliquez ici.

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel

Articles Associés

Un chien couché sur le sol et emmêlé dans des guirlandes

C’est le temps de décorer la maison, de suspendre des branches de houx et

Un chat orange léchant ses lèvres

Il peut être tentant de donner à votre chat de la nourriture pour humains et vous pouvez même voir cela comme un moyen d’améliorer son alimentation ou de lui donner une gâter

Un chien brun mangeant une pomme d'une branche

Les chiens sont connus pour les grands yeux qu’ils font quand ils quêtent de la nourriture.