Perte de poils: quelles sont les causes de l’alopécie chez le chien?

Chien se gratte le dos

Lorsque vous remarquez que votre chien perd des touffes de poils, vous pourriez avoir tendance à imaginer le pire. Mais n’ayez crainte. Le fait est que l’alopécie est assez courante chez le chien et qu’elle se traite habituellement par la prise de médicaments ou des changements à son environnement. Découvrez les causes possibles d’une perte de poils chez votre chien, les options de traitement et des conseils pour le soulager. 

Quels sont les signes d’alopécie chez le chien? 

Un chien souffrant d’alopécie peut avoir la fourrure sèche ou cassante ou même de grandes zones dégarnies à un ou plusieurs endroits sur le corps. Recherchez les symptômes suivants qui peuvent apparaître soudainement ou au fil du temps: 

  • Petites zones de peau rouge sans fourrure
  • Pellicules
  • Peau irritée qui provoque des démangeaisons (votre chien peut se mordre ou se gratter au même endroit)
  • Peau plus foncée dégarnie ou couverte de peu de fourrure
  • Perte de poils excessive
  • Desquamation visible ou zones de peau très sèche

Quelles sont les causes de la perte de poils chez le chien? 

La perte de poils chez le chien, parfois appelée «alopécie canine», peut être effrayante pour les propriétaires et désagréable pour les chiens. La perte de poils peut être causée par de nombreux facteurs. Voici quelques-unes des causes les plus courantes d’alopécie chez le chien: 

  • Le stress: Les chiens qui ont un trouble anxieux non diagnostiqué ou qui sont exposés à des conditions stressantes peuvent s’arracher les poils en réaction au stress. 
  • Les puces: Les puces sont aussi agaçantes pour les humains que pour les chiens! Leurs piqûres causent de l’irritation et des démangeaisons. Il n’est pas rare que la perte de poils soit le premier signe d’une infestation de puces chez un chien. 
  • La gale: Causée par l’acarien Demodex, la gale peut être très désagréable pour les chiens, car elle cause des démangeaisons constantes et leur laisse de grandes sections de peau dégarnie et irritée. 
  • Les déséquilibres hormonaux: Des changements hormonaux peuvent aussi entraîner une perte de poils, en particulier chez les chiens vieillissants. Les troubles du système endocrinien, tels que l’hypothyroïdie ou le syndrome de Cushing, peuvent causer l’alopécie chez le chien. 
  • Les infections cutanées: Les infections cutanées comme la teigne et la folliculite sont une cause fréquente de perte de poils chez les chiens. La bonne nouvelle est que la plupart d’entre elles sont assez faciles à traiter. 
  • La génétique: Si la mère ou le père de votre chien a été atteint d’alopécie canine, il est probable que votre chien ait le même problème. 
  • Les allergies: Les allergies environnementales ou alimentaires, aussi fréquentes chez les chiens que chez les humains, peuvent provoquer des irritations et des démangeaisons. Si votre chien se gratte trop, il perdra naturellement des poils. 
  • L’alimentation: L’alimentation de votre chien peut causer la perte de poils, ou du moins y contribuer. Votre vétérinaire pourrait vous recommander de changer de nourriture pour chiens et d’opter pour une formule conçue pour aider la peau et le pelage de votre chien. 
  • Les changements de saison: Les chiens de certaines races sont portés à faire de l’alopécie saisonnière, c’est-à-dire à perdre des poils à l’automne. Ce phénomène est courant chez les bouledogues, les bull-terriers du Staffordshire, les boxers et les dobermans. Les poils du chien peuvent prendre de six mois à un an à repousser. 

La perte de poils d’un chien peut-elle être traitée? 

À moins qu’elle ne soit causée par une maladie génétique ou sous-jacente, la perte de poils chez le chien est généralement traitable. En plus de vous poser des questions sur l’environnement et les habitudes de votre chien, votre vétérinaire pourrait prélever un échantillon de peau ou effectuer un test d’allergie avant d’établir un diagnostic et un plan de traitement. Votre vétérinaire pourrait vous recommander une ou plusieurs des solutions suivantes: 

  • Médicament pour traiter la cause de la perte de poils: Si des puces, un parasite ou une infection bactérienne sont responsables de la perte de poils de votre chien, des médicaments administrés de façon correcte et constante peuvent enrayer la source de l’irritation. Avec le temps, les poils de votre chien devraient repousser. 
  • Traitement contre le stress: Lorsqu’un chien souffre, subit un traumatisme ou a un trouble anxieux, il peut prendre l’habitude d’arracher nerveusement des touffes de poils, ce qui peut lui entraîner de l’inconfort et des infections cutanées. L’administration de médicaments ou l’application d’une thérapie comportementale peut aider à atténuer le stress chez votre chien et l’aider à se défaire de cette mauvaise habitude. 
  • Changements apportés à l’alimentation, à l’environnement ou à la literie: Les chiens qui souffrent d’alopécie gagnent souvent à adopter une alimentation riche en éléments nutritifs qui favorise la santé de la peau, du pelage et des griffes. De plus, il est parfois recommandé de laver la literie de votre chien plus souvent ou d’opter pour une literie faite de tissu différent, car celle-ci pourrait contribuer à la perte de poils. 
  • Changements apportés au niveau d’activité ou à la routine: De nature, certains chiens ont besoin de plus d’activité physique que d’autres. Si votre vétérinaire vous recommande d’ajuster le niveau d’activité ou la routine de votre chien, essayez de mettre en œuvre ses suggestions dès que possible. 

Dois-je consulter un dermatologue-vétérinaire? 

Dans les cas où votre vétérinaire ne peut pas déterminer ce qui cause la perte de poils de votre chien, vous devrez peut-être lui faire passer des examens supplémentaires auprès d’un spécialiste. Les dermatologues-vétérinaires sont des experts des problèmes cutanés qui affectent les animaux. Grâce à des tests, ils pourront cerner la cause exacte de l’alopécie de votre chien. 

Que dois-je faire si le traitement n’aide pas? 

Si le traitement prescrit n’améliore pas la situation, informez immédiatement votre vétérinaire. Comme les chiens ne peuvent pas communiquer lorsqu’ils ne se sentent pas bien, il n’est pas toujours possible de trouver le traitement optimal du premier coup. Ne perdez pas espoir. Votre vétérinaire pourra vous proposer d’autres méthodes de traitement et suggérer des changements à l’environnement de votre chien qui pourraient s’avérer bénéfiques.

Ce qu’il faut retenir: ne paniquez pas 

La perte de poils de votre chien pourrait vous inquiéter, mais il est important de rester calme. Procédez à une inspection visuelle de la zone affectée et notez tout changement récent dans les habitudes, l’alimentation ou les activités de votre chien pour pouvoir en discuter avec votre vétérinaire. 

Print Icon
Imprimer
Email Icon
Courriel

Articles Associés

Un chien couché dans son lit

Avez-vous remarqué que votre chien se gratte tout le temps? Des zones de son pelage commencent-elles à se décolorer parce qu’il les lèche et les mordille constamment?

Un chien baigné

Tout comme leurs propriétaires humains, les chiens ont besoin de prendre un bain régulièrement pour prendre soin de leur peau et de leur pelage et continuer à sentir bon.

Un chien noir moelleux regardant la caméra

La mue est tout à fait normale pour un chien, qui peut perdre encore plus de poils lorsqu’il fait chaud. Toutefois, avoir vos vêtements, votre sofa et votre lit recouverts de poils de chien est loin d’être idéal.