L’anxiété et la peur chez les chiens

Dalmatien se cachant derrière un mur

Chaque chien a une personnalité unique, et le vôtre ne fait pas exception à la règle. La plupart des chiens sont enjoués et curieux, mais presque tous ont des peurs. Même s’il est naturel pour les chiens de craindre certaines choses, certains d’entre eux sont plus prédisposés à ressentir la peur que les autres. Plusieurs choses, situations ou endroits peuvent rendre votre chien anxieux. Il peut être utile pour les propriétaires d’animaux attentifs de connaître la source de l’anxiété et de savoir comment la calmer afin d’aider leurs compagnons et éviter les comportements indésirables.

Il est important pour les propriétaires d’animaux d’en apprendre le plus possible sur la personnalité unique de leur chien. En apprenant à connaître votre chien, vous serez plus en mesure de comprendre ce qui le rend mal à l’aise et de prévoir ce qui l’amène à manifester ses comportements anxieux.

Plus important encore, savoir ce qui déclenche la nervosité de votre chien peut vous aider à formuler des stratégies d’adaptation pour l’aider à surmonter ses craintes et le soutenir lorsqu’il est anxieux. Après tout, la plupart des problèmes de comportement canin, y compris les gestes agressifs, peuvent être liés à des craintes. La peur n’est pas seulement une source d’agressivité; presque tous les problèmes comportementaux de votre chien surviennent parce qu’il est craintif, effrayé, inquiet, appréhensif ou anxieux.

Les problèmes de comportement causés par l’anxiété chez le chien

Il existe cinq problèmes courants causés directement ou indirectement par les sentiments d’anxiété ou de peur chez un chien. Ces sentiments sont les suivants:

  • L’anxiété de séparation canine. C’est la peur d’être seul ou de voir son propriétaire s’en aller. Certains chiens peuvent même s’asseoir à la porte toute la journée, en attendant que leur propriétaire revienne à la maison.
  • La protection des ressources. La peur de perdre un objet cher peut conduire un chien à agir de manière agressive, qu’il s’agisse d’un jouet précieux, d’un aliment ou d’un autre objet.
  • La phobie du bruit. Des bruits inconnus ou brusques peuvent effrayer les chiens, ce qui donne lieu à des comportements agressifs ou indésirables. Il peut s’agir, par exemple, de feux d’artifice ou du tonnerre.
  • L’agressivité envers les personnes. En général, les chiens sont plus agressifs envers les personnes qu’ils ne connaissent pas. Cependant, diverses craintes peuvent conduire un chien qui est habituellement docile à devenir agressif envers les membres de sa famille et d’autres personnes familières.
  • L’agressivité envers d’autres chiens. Les chiens inconnus peuvent être une source de peur et d’anxiété pour un chien. Dans le même ordre d’idées, les chiens inconnus qui sont agressifs envers un chien peuvent déclencher chez ce dernier des comportements de représailles agressifs.

Parmi les autres problèmes comportementaux causés par la peur chez le chien, on compte la réactivité, l’hyperactivité et le manque d’attention à l’extérieur de l’environnement familier. Certains propriétaires disent que leur chien se comporte bien à la maison, mais qu’il refuse d’écouter ou d’obéir lorsqu’il se trouve ailleurs. En général, cela signifie que le chien est détendu et confiant dans son propre territoire, mais qu’il devient anxieux lorsque son environnement change et qu’il est exposé à des chiens et des personnes inconnus. Cette situation est facile à comprendre. Lorsque le chien se trouve dans un nouvel endroit ou une nouvelle situation, il peut percevoir une menace, soit réelle ou imaginaire. Il devient alors plus prudent que d’habitude et abandonne parfois son comportement exemplaire en essayant de gérer les nouveaux sentiments qui l’envahissent. Il doit déterminer lui-même s’il est en sécurité avant de retrouver son comportement normal.

Quels sont les signes d’anxiété chez le chien?

L’une des choses les plus courantes que l’on remarque chez un chien anxieux, c’est l’intensité de sa réaction de lutte ou de fuite. Il peut essayer d’intimider une personne ou un autre animal qu’il perçoit comme une menace. Il peut également s’éloigner de quelque chose qu’il trouve menaçant, qu’il s’agisse d’un autre chien ou d’une situation qui le rend mal à l’aise ou stressé. En reconnaissant que votre chien est anxieux, vous pouvez l’aider à apaiser ses craintes et son stress. Voici quelques signes à surveiller chez votre compagnon à quatre pattes:

  • Cachette
  • Agressivité
  • Hyperactivité
  • Incapacité à se calmer
  • Manque d’attention causé par une distraction
  • Manque d’appétit ou appétit réduit
  • Léchage des babines
  • Langage corporel réduit
  • Tendance à faire les cent pas
  • Halètement
  • Réactivité
  • Régression de la propreté
  • Salivation
  • Tremblements
  • Blanc des yeux visible
  • Comportement ridicule
  • Grognements ou hurlements
  • Bâillements

N’importe lequel de ces signes peut indiquer que votre chien est anxieux. Il peut s’agir d’un sentiment d’anxiété provoqué par un stimulus en particulier ou même par une situation inquiétante ou désagréable pour votre chien.

Comment aider votre chien anxieux

Vous pouvez apaiser l’anxiété de votre chien en vous montrant patient et compréhensif et en prenant le temps de l’aider à surmonter ses craintes. Voici quelques conseils:

  • Tenez votre chien à l’écart des bruits forts si certaines choses, comme des feux d’artifice, lui font peur.
  • Donnez à votre chien un supplément de bonne qualité qui l’aidera à rester calme, en particulier si vous prévoyez l’exposer à une nouvelle situation ou un événement susceptibles de le perturber.
  • Aidez votre chien à éviter les comportements visant à attirer l’attention en lui permettant d’interagir souvent et de faire de l’exercice tous les jours. Utilisez une laisse pour mieux maîtriser votre chien s’il fait des siennes en présence d’autres personnes.
  • N’oubliez pas que votre chien a besoin de socialiser avec d’autres animaux. Une promenade dans le parc du quartier quelques fois par semaine ou plus souvent peut l’aider à se sentir mieux dans sa peau et à s’habituer à la présence d’autres animaux.
  • Retirez doucement votre chien des situations qui semblent le rendre anxieux, surtout s’il devient agressif.
  • Étudiez le langage corporel de votre chien afin de prévoir bien à l’avance son mauvais comportement.
  • Apprenez-en plus sur la désensibilisation, un type de thérapie pour les chiens qui les expose à des choses qui les effrayent afin de leur apprendre à réagir de façon rationnelle à leurs déclencheurs. Travaillez avec un spécialiste du comportement canin au besoin.
  • Faites implanter une puce sous la peau de votre chien. Étant donné que la réaction de lutte ou de fuite est intense chez les chiens anxieux, votre chien pourrait s’enfuir, se blesser ou s’égarer. Une micropuce vous aidera à retrouver votre chien s’il s’enfuit.

Votre chien compte beaucoup sur vous pour lui donner un sentiment de sécurité. Reconnaître son anxiété constitue un premier pas pour l’aider à devenir moins peureux afin qu’il puisse profiter pleinement de la vie, peu importe où il se trouve.

Articles connexes

pug puppy playing
À mesure que les chiots grandissent et changent, leur niveau d’énergie et leurs comportements évoluent. Donner une nourriture complète et équilibrée à votre chiot peut l’aider à maintenir un niveau d’énergie approprié pour son âge actuel.
Un chien brun et feu regardant la caméra
Chien brun regardant la caméra